Colombier-Hochberg Agathe

Des éclaircies en fin de journée - Agathe Colombier Hochberg




Des éclaircies en fin de journée

 








Des éclaircies en fin de journée - Agathe Colombier HochbergRésumé Editeur :
Camille partage son temps entre sa librairie et sa fille de 16 ans, Léopoldine. Entre elles, beaucoup d'amour, une solide complicité, et pas mal de cris, parce qu'il semble que la fonction d'un ado est de rendre ses parents dingues. Camille entretient également de bonnes relations avec son ex-mari, Paul, qui a refait sa vie avec l'homme de ses rêves, et cela ne lui a jamais posé de problèmes, pas plus qu'à sa fille. Mais, lorsque le couple parfait décide de se marier et d'avoir un enfant, d'insidieuses émotions naissent chez Camille et Léo. Tandis que l'une a l'impression d'être la seule à ne pas avancer, l'autre se trouve confrontée au jugement de ses amis. Chacune y réagira à sa manière... L'orage approche.


Quand on a 16 ans, la vie peut souvent nous paraître bien compliquée. Si pour les adultes, c’est simple d’être un(e) ado, pour Léo, il faut qu’elle gère ses cours, ses sentiments, ses amis, les premières fêtes qui devaient bien se passer mais qui, en fait, sont juste super nulles, et puis, il faut aussi supporter ses parents.
Pour cette jeune fille qui a toujours été le centre d’intérêt numéro un pour Camille, sa mère, et Paul, son père, même après leur divorce, l’arrivée d’un petit-frère pourrait bien remettre son statut de favorite en question et on a beau avoir 16 ans, quand un petit nouveau pointe le bout de son nez, ce n’est jamais évident.
Comment faire pour que tout se passe bien alors que Léo se pose 10 000 questions par heure ?

À travers les pages de ce roman, on a très souvent l’impression de voir nos propres enfants, leur colère pour des choses qu’on ne comprend pas, leur façon de prendre tout mal, alors que tout ce que l’on fait, c’est souvent pour eux, de ne pas vraiment supporter de devoir faire quelque chose assez vite alors que pour eux, il faudrait que ce soit fait avant même qu’ils ne l’aient demandé... Bref, des ados, mais ô combien attachants, gentils et maladroits quand il s’agit de nous montrer leurs sentiments.
Tout cela Agathe Colombier Hochberg l’a parfaitement écrit. On comprend énormément Camille, on est de tout cœur avec elle, mais à travers Léo, on devient plus « indulgent » avec nos enfants, on comprend peut-être mieux quand il ne s’agit pas des nôtres.

Un roman bourré de sentiments où Agathe Colombier Hochberg prend soin de chacun de ses personnages mais également de ses lecteurs.
Avec beaucoup de tendresse et d’humour, elle nous invite à partager un an dans la vie de Léo et Camille et ce serait dommage de ne pas répondre à son invitation tant la lecture de ce roman fait du bien, que ce soit pour passer un agréable moment ou, tout simplement, mieux comprendre nos chers et adorables « tyrans ».


Des éclaircies en fin de journée - Parution mai 2017. Editions Pygmalion

 Du même auteur Biographie, chronique, interview

 
 

 

Go to top